LA CFE-CGC A SIGNE LE 27 MAI L’ACCORD SUR L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES SALARIES DE L’USINE DE CHOISY-LE-ROI.

 

En mars 2020, sans aucun préavis ni dialogue social, Renault annonçait sa volonté de fermer le site de Choisy.

Après 9 mois de négociations intenses, l’équipe CFE-CGC de Choisy a finalement apposé sa signature sur l’accord. Ses conditions doivent permettre aux 260 salariés de l’établissement de trouver une solution de reclassement dans le groupe, ou en dehors.

Ce faisant la CFE-CGC a, comme toujours, parfaitement assumé ses responsabilités de 1ère organisation syndicale de l’encadrement et 2ème organisation syndicale de l’Etablissement. 

Renault a pris seul la décision de fermer le site de Choisy-le-Roi, maintenant la Direction doit honorer ses engagements écrits.

C’est une question de confiance, cruciale à l’approche de négociations plus larges sur le devenir de l’activité de Renault en France.